lundi 18 janvier 2010

Un cadavre à Angougou !

Billet plus long qu'à l'accoutumée car nous y sommes ! Cela fait plusieurs mois me concernant que le projet est en cours et plusieurs années concernant la réalisation du projet lui-même :

DUPA GRAVE et la petite chatte mimine

aux

"Éditions de la débrouille".

Mais qu'est-ce que c'est alors que ça ?? Le projet est un hommage, en forme de cadavre exquis (où chaque auteur fait une planche), à l’un des personnages les plus fondateurs (et sans doute le plus oublié!) de la BD européenne: DUPA GRAVE, créé en 1840 par Strepponi Busseti.

Pour vous restituer le projet je reprendrais donc lâchement les bons mots de Pierre Taranzano,, auteur de "Shamballah" et qui est à l'origine de la couverture et de la 4° de couv !

Malgré le succès qu’il a connu à l’époque et jusqu’à sa dernière aventure en 1941, qui se souvient encore de Dupa Grave ? C’est l’injustice qu’a voulu réparer Rémi Campana, l’initiateur de ce projet farfelu, en réunissant près d’une centaine de dessinateurs de tous horizons, des débutants comme des auteurs confirmés (Tabary, Riff, Edith, Seron, Widenlocher, Tota, Shelton, Kamb, Ribera, Lamontagne, Walthéry, Liberatore, et j’en oublie!) ainsi qu'une partie du staff de "30 jours de BD" avec entre autre Ol Tichit, Manu XYZ, Madd ou encore Lommsek. Un boulot faramineux réalisé avec un budget dérisoire qui, en plus de faire revivre le héros de papier qui enchanta nos aïeux, permet d’avoir un instantané de la BD d’aujourd’hui, avec son éventail de styles.

Voici donc la (superbe) couverture faite par Pierre Taranzano :



Et la 4° de couv faite par le même homme :


Voici ma participation au projet qui ouvre officiellement le cadavre. Et qui de mieux pour entamer cette folle aventure que notre cher président :



En guise de bonus, voici les billets factices que j'ai réalisé et qui seront imprimés uniquement pour les exemplaires auteurs. A défaut de les avoir vous pourrez au moins les voir ! Comme quoi, j'ai bel et bien été affilié à la présidence sur ce coup-là.


Le recto :


Et le verso :


La bonne nouvelle supplémentaire est que le projet a également trouvé sa place au prochain festival d'Angoulême où je serais présent pour dédicacer l'album en compagnie de Rémi CAMPANA, Nicolas THIVET, Pierre TARANZANO, Reno Grammare, Ian Dairin, Minery et Vox les 28, 29 , 30 et 31 janvier prochains.


Et puis pour terminer, non content d'être de la partie Charentaise, la Charente Libre nous a accordé plusieurs pages pour continuer quelque peu l'aventure avec de nouvelles planches réalisées par une partie de l'équipe ainsi que moi-même ! Je ne présenterais pas cette planche aujourd'hui car vous en avez eu assez à vous mettre sous la dent bande de gourmands.

Grosse fierté que de faire partie du revival de l'ami DUPA avec toute cette équipe de talentueux auteurs ! En espérant pouvoir rencontrer le maximum d'entre vous directement sur Angougou et pour de vrai !

Et puis petit rappel, pour vous dire que les votes du concours de "Skull in Box" concernant ma note du 4 janvier dernier, commencent ce soir lundi 18 janvier à 21 h jusqu'au 21 janvier à 21 h ! Si vous avez le temps et l'envie surtout, allez-y faire un tour !! Les résultats dans la semaine donc pour savoir si ma trogne sera ou non, sur de bien jolis T-shirt !


Allez, ZOU !!

5 commentaires:

>> Joe SKULL a dit…

ah ah ah! t'as bien déliré avec le petit Nicolas! :D T'as vraiment un don pour faire ressortir les expressions les plus délirantes et hysteriques de n'importe quel personnage!

>> Joe SKULL a dit…

... et je viens de voir : MERCI pour la bannière!!! =D

Raoul PAOLI a dit…

De rien !!! J'adore ce collectif moi rien à faire ! Et puis je suis pas le seul !!! C'est de la bombinette en barre ce que vous faites les gars !! A demain pour les résultats....!!^^

Gox a dit…

excellent la planche avec Sarko, les expressions de malade mental ^^

Raoul PAOLI a dit…

Thanks pal' !! Et heu oui... disons qu'il est un peu nerveux sur ce coup-là notre Nico ! ^^

Enregistrer un commentaire